Proposition d’une variante au projet initial d’équipement public

Proposition d’une variante au projet initial d’équipement public

Nous avions indiqué que nous communiquerions prochainement sur les dossiers « Projets ».

Déjà, à la demande de Mme Christine HACQUES, Sous-préfète et de Mme Laurence DAMIDAUX, Architecte des Bâtiments de France, nous avons fait appel à un architecte- urbaniste (Mme Nathalie ALBISSER, cabinet MAP) afin d’assurer une cohérence dans la réalisation de nos projets et de définir une forme de plan-guide pour d’autres travaux à venir, cela dans le respect des caractéristiques et du patrimoine de notre village.

À la suite de la dernière réunion avec, entre autres, Mme DAMIDAUX et M. Patrick COHEN, responsable patrimoine architectural PNRL, c’est d’un architecte-paysagiste que nous nous sommes rapprochés, M. Nikola WATTE.

Ainsi, nous avons travaillé sur une variante par rapport au projet initial d’équipement public (mairie, salle polyvalente, salle de cinéma).

Notre réflexion nous a conduits à envisager l’installation de la Mairie dans l’ancienne école de garçons.

Cette option présenterait plusieurs avantages :

  • Réhabiliter et mettre en valeur, dès maintenant, un bâtiment de notre patrimoine pour y installer l’hôtel de ville avec une perspective intéressante sur (et de) la place de l’Étang ainsi qu’une position dominante ;
  • Centraliser sur la future salle polyvalente toutes les surfaces réservées au monde associatif, ce qui, bien entendu, conduirait à en agrandir le volume par rapport au projet initial ;
  • Solutionner le problème de niveau de toitures par rapport à l’axe de vue Étang/Ancienne École ;
  • Nous ouvrir des possibilités de subventions liées à la réhabilitation de l’ancien ;
  • Permettre de conserver le parking en sous-sol.

Ainsi, la première école publique de Cucuron – construite en 1869 – deviendrait la maison des décisions un siècle et demi plus tard.

Par contre, il serait certainement nécessaire de prévoir la construction d’une aile (côté cour, ancien préau) afin d’y installer la salle du Conseil municipal et la salle des mariages.

D’après les premières informations qui nous ont été fournies l’enveloppe globale serait identique dans les deux approches.

Le choix devra être effectué rapidement, et ce sera l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France qui sera décisif.

Nous vous présentons une esquisse de cette variante réalisée par M. Manuel CANAS, notre architecte.

DERNIERES ACTUS

AGGRAVATION SÉCHERESSE EN VAUCLUSE

Le Préfet de Vaucluse renforce les mesures de restriction de certains usages de l’eau en classant en situation de CRISE les bassins du Lez Provençal-Lauzon, de l’Æygues et de la

Suite >

DERNIERS TRAVAUX

Nouvelle couverture des tables de la Ferrage

Après plusieurs hivers difficiles et celui de cette année particulièrement venteux, la couverture en canisse des tables de pique-nique de la Ferrage avait été fortement endommagée et nécessitait son remplacement.

Suite >