Des brebis dans les vignes : la Cave de Louerion Terres d’Alliance renoue avec une pratique ancestrale

La cave de « Louerion Terres d’Alliance »  a lancé cette année un projet de vitipastoralisme sur son vignoble, en partenariat avec Max et Jérôme, éleveurs de brebis à Montjustin, et on a pu  apercevoir ces derniers jours, des brebis dans les vignes d’Amandine et Jean Lou Descalis, coopérateurs en agriculture biologique à la cave. 

 
En quoi consiste cette pratique   
 
Comme son nom l’indique, il s’agit de faire pâturer des brebis sur des parcelles de vigne pendant l’hiver, lorsque la vigne est en repos végétatif. « Cette collaboration entre bergers et viticulteurs offre de multiples avantages pour les deux acteurs. Elle permet aux bergers de valoriser une ressource fourragère gratuite et de sécuriser l’alimentation des brebis. Pour nous les viticulteurs, c’est un vrai levier agroécologique : les brebis, en consommant l’herbe, assurent un entretien naturel des vignes, réduisant ainsi l’utilisation de désherbants chimiques et le travail du sol », explique Jean Lou Descalis. Sans parler qu’elles enrichissent le sol en matière organique et fertilisent la vigne via leurs déjections. A l’origine, le projet devait être déployé à plus large échelle sur le vignoble de la cave mais l’automne sec n’a pas permis d’avoir suffisamment d’herbe pour que le parcours qui avait été prévu soit réalisable.  
 
Une année d’essai 
 
Cette année l’expérience sera réalisée sur une dizaine de parcelles de vignes et permettra à la cave de vérifier quelques points techniques : le risque de tassement du sol, comment les brebis se déplacent entre les rangs de vignes et l’impact sur le palissage, ou encore voir les effets sur la biodiversité.  Mais comme plusieurs résultats d’expérience ont montré que le pâturage par les brebis améliore la diversité floristique dans les parcelles, en augmentant notamment la proportion de légumineuses, les responsables de « Louérion » sont confiants. Selon les résultats de l’essai et la météo de l’hiver prochain, la cave espère pouvoir développer le projet sur l’ensemble du vignoble l’année prochaine. Une initiative qui témoigne de son engagement envers la durabilité environnementale et de la préservation des écosystèmes locaux.
 
La Provence – Alain CARLE  
 
 
 
 
 

DERNIERES ACTUS

Comité Communal de Feux de Forêt

Le 04 juin 2024 c’est tenu à l’Auditorium du Thor l’assemblée générale de l’Association Départementale des Comités Communaux Feux de Forêt de Vaucluse. Deux représentants

Suite >

DERNIERS TRAVAUX

INFORMATION POPULATION

En raison de travaux sur la chaussée, la rue Sus Pous et la montée du Château Vieux seront strictement interdites à la circulation (y compris

Suite >